Orléans & son AgglO

Jazz or jazz

Publiée le

Le festival de Jazz d’Orléans n’a pas dit son dernier mot et revient sous une nouvelle identité, au Théâtre d’Orléans, au printemps. Jazz or jazz.

Culture

Jazz or jazz

Un festival fait par des artistes, pour des artistes. Avec aux manettes, la Scène nationale et le directeur artistique d’Orléans’Jazz, Stéphane Kochoyan, amoureux de la note bleue et de la cité johannique, associés aux locaux passionnés, le Tricollectif et ô Jazz ! Une bonne nouvelle pour les mélomanes. « La mairie d’Orléans nous a confié l’organisation d’un événement jazz et nous avons sauté à pieds joints dans l’aventure, sourit François-Xavier Hauville, directeur de la Scène nationale. Avec Stéphane, nous n’avons pas voulu choisir et nous avons travaillé sur une programmation associant à la fois vedettes internationales et jeunes créateurs, essentiellement français, en pleine recherche.»

Parcours jazz

Multifacette, le festival Jazz or jazz – pour deux fois plus de plaisir – se vit comme une expérience : « C’est un concept conçu avec énormément de liberté, ouvert sur tous les styles, jazz ou hors jazz, s’amuse Stéphane Kochoyan. Chaque spectateur a carte blanche pour construire son propre parcours, à l’intérieur même de la programmation. » Une nouvelle forme de rencontres, en salles, dans une grande maison entièrement tournée vers le jazz, 5 jours de suite. La salle Touchard représente ainsi la continuité avec le Campo Santo des années passées, « une vision grand public et des maîtres » résume Stéphane Kochoyan. C’est Melody Gardot qui ouvre le bal, le mercredi 13 avril, avec son dernier opus, Currency of man, au son jazz, blues et R’n’B. Cap ensuite sur le saxophoniste Jan Garbarek, le vendredi 15 avril. Celui qui a participé au Quartet européen de Keith Jarrett et a flirté avec le free jazz avant d’illustrer une facette du jazz européen, invite aujourd’hui un grand maître de la musique indienne à partager un nouvel univers musical avec lui. Soirée 100% féminine en perspective, le samedi 16 avril, avec un brûlant face-à-face entre Rhoda Scott, l’une des plus célèbres organistes du circuit jazz, ici en formation Lady Quartet, et la chanteuse Lisa Simone, fille de Nina devenue une star à part entière. Le saxophoniste révélé par Miles Davis, Kenny Garrett, vient clore cette course aux étoiles, le dimanche 17 avril.

Le vent de la jeunesse, de l’expérimentation, souffle du côté de la salle Barrault. « Nous avons voulu donner carte blanche aux jeunes plein de talents et d’envie », esquisse François-Xavier Hauville. Choc des jeunes titans, le jeudi 14 avril, avec le nouveau projet de Théo Ceccaldi, Freaks, folle équipée de musiciens improvisateurs dans une quête débridée alliant jazz et recherche electro rock. Parmi les autres pépites, le son inspiré des canyons du sud-ouest américain d’Eve Risser (15/04) et le saxophone captant des énergies sur la brèche d’Alexandra Grimal (16/04). Les jeunes musiciens surdoués du Tricollectif ont concocté quant à eux des after, en salle Vitez, avec des artistes aux shows inventifs, pour prolonger les concerts, dans un esprit de partage et de convivialité, après 22h30. Parmi les autres surprises au programme, des tremplins jazz le midi, initiés par ô Jazz !, et un bal le samedi soir, à l’ambiance danse jazz traditionnel, emmené par The Magic Shookheads.

Emilie Cuchet

Demandez le programme

Mercredi 13 avril : tremplin jazz (12h30, hall), Melody Gardot (20h, salle Touchard, complet), After Will Guthrie (22h30, salle Vitez)

Jeudi 14 avril : tremplin jazz (12h30, hall), Théo Ceccaldi (20h30, salle Barrault), After Mats Gustafsson (22h30, salle Vitez)

Vendredi 15 avril : tremplin jazz (12h30, hall), Jan Garbarek Group featuring Trilok Gurtu (20h, salle Touchard), Eve Risser White Desert Orchestra (20h30, salle Barrault), After Jozef Dumoulin (22h30, salle Vitez)

Samedi 16 avril : tremplin jazz (12h30, hall), dédicaces et animations (après-midi, hall), Lisa Simone + Rhoda Scott Lady Quartet (20h, salle Touchard), Orchestre national de Jazz et Alexandra Grimal
(20h30, salle Barrault), After Luis Lopes (22h30, salle Vitez), Bal avec the Magic Shookheads (23h, hall)

Dimanche 17 avril : Le Querrec-Portal-Sclavis-Texier-Marguet (16h, salle Barrault), Kenny Garrett (17h30, salle Touchard), After Kaja Draksler (19h, salle Vitez)

Toutes les infos sur : http://jazzorjazz.fr