Orléans & son AgglO

Politique de développement économique

Le projet d’agglomération 2014-2020, adopté par les élus communautaires en novembre 2014, place le développement économique et l’emploi en tête des priorités du mandat . Il s’agit de faciliter la création d’emplois dans notre territoire et d’accélérer la croissance de la valeur ajoutée dans notre bassin de vie.

L’action économique de l’AgglO a pour priorité d’agir sur la qualité et la répartition de l’offre foncière sur l’ensemble du territoire, sur les aménagements paysagers et environnementaux des zones d’activités, et sur les services apportés aux entreprises et à leurs salariés au sein des parcs d’activités communautaires.

Accompagner les entreprises

Un contexte économique difficile a perduré tout au long de 2014. L’AgglO a redoublé d’attention sur la trame économique de son territoire en organisant ainsi près de 120 rendez-vous d’entreprises, à l’occasion d’un projet de développement, d’un point économique, d’une visite ou d’une recherche de locaux ou de terrains. Certaines de ces rencontres ont été conduites en commun avec l’Adel (l’Agence de développement économique du Loiret) et les services économiques de la région Centre Val de Loire. À noter que la crise économique, les difficultés de financement et la stagnation du marché immobilier ont empêché ou retardé l’éclosion d’un certain nombre de projets.

La pépinière de Saint-Jean-de-la-Ruelle, nouvellement réhabilitée, accueille les entreprises dans un site unique. Fin 2014, 19 entreprises sont installées sur ce site, représentant 50 emplois. La pépinière du Moulin, à Olivet, accueille, pour sa part, 12 entreprises, soit 46 emplois. Le Centre d’innovation abrite 15 résidents, représentant 70 emplois. Enfin, la pépinière d’entreprises de Saint-Jean-de-Braye héberge 9 sociétés, représentant 150 emplois. Ce sont donc, au total, 55 entreprises employant 316 personnes qui sont présentes dans les pépinières de l’AgglO.

Création du GIP Loire & Orléans

Dans ce contexte économique contraint et incertain, l’AgglO et ses partenaires ont souhaité poursuivre leur mobilisation et aller au-delà de leur collaboration passée pour mettre au service des entreprises une offre de service renouvelée, innovante et de proximité.

Le GIP « Loire&Orléans Éco », initiative unique en France, a ainsi été créé en septembre 2014. Il regroupe en un seul lieu les équipes économiques de ses membres fondateurs que sont le Département du Loiret, l’AgglO, la Chambre de commerce et d’industrie du Loiret, l’Union des entreprises du Loiret et l’Agence de développement économique du Loiret.

Les missions d’accompagnement des entreprises locales, d’accueil et de prospection, ainsi que la gestion des parcs d’activités, sont donc désormais du ressort (ou de la compétence) de Loire&Orléans Éco.

L’AgglO veille tout particulièrement à la cohérence de l’offre de services du GIP avec celle des autres acteurs de l’écosystème (service Emploi, Orléans Val de Loire Technopole…).

Soutenir la recherche et l'innovation

Dans le cadre de ses compétences en matière de recherche et d’innovation, la communauté d’agglomération Orléans Val de Loire a renouvelé, en 2014, son soutien aux 4 pôles de compétitivité présents sur le territoire : Dream, Elastopôle, Cosmetic Valley et S2E2-Smart Grid. En matière de recherche et de développement (R&D), la communauté d’agglomération Orléans Val de Loire a contribué, en 2014, au financement de deux projets retenus par le Fonds unique interministériel.

Les pôles de compétitivité concourent également à la valorisation du territoire au travers du pilotage de projets fédérant l’enseignement supérieur et les entreprises, et à l’élaboration d’autres, en lien avec les partenaires institutionnels locaux. C’est le cas des projets Cosmeto Sciences et Cosmet’Up, soutenus par l’AgglO, dans la perspective de projets de R&D sur le territoire et de créations d’emplois…

Un métier pour les jeunes

L’accès à l’emploi pour les jeunes constitue une priorité pour l’AgglO qui s’engage à travers différentes actions. Ainsi, grâce à la création d’un portail dédié « Objectif Apprenti'stage », les jeunes pourront facilement connaître les stages ou contrats d’apprentissage ou d’alternance qui leur sont proposés par les entreprises. En parallèle, le Centre de formation des apprentis de l’agglomération orléanaise poursuit et enrichit son offre de formation professionnelle pour les jeunes et les adultes. Outre la modernisation de ses outils de formation, le CFA a ouvert des formations dans le domaine du tourisme et de la petite enfance. Pour développer de nouvelles filières de formation, le CFA de l’AgglO a engagé d’importants travaux de réaménagement des locaux existants ainsi qu’une extension de 1 100 m2 .

Pour une agriculture urbaine et durable

En 2014, de nombreuses actions, issues de la Charte agricole, ont été mises en place :

Couveuse d’entreprises agricoles

Suite aux conclusions de l’étude de faisabilité commandée par l’AgglO, le concept de « couveuse nomade » a été retenu. Il s’agit de proposer un accueil chez des exploitants volontaires en louant une partie de leur exploitation et/ou de leurs outils de travail. Ce concept présente l’avantage de pouvoir accueillir des « couvés » sur tous types de cultures et d’offrir la possibilité de répondre à la problématique de la transmission des entreprises agricoles, puisque l’accueil chez les exploitants peut se solder par la transmission de l’entreprise au « couvé ».

Promotion du Guide des producteurs

Le guide des « Produits d’ici et de saison » a été largement diffusé dans les communes, à l’AgglO, à la Chambre d’agriculture, chez les producteurs… , ainsi que lors d’évènements comme la Semaine des marchés ou Un Dimanche à la campagne. Ce guide s’accompagne d’une signalétique sur les points de vente. Enfin, une application pour smartphone « producteurs Orléans » est venue compléter les modes de diffusion du guide pour capter tous les publics.

Redynamisation du marché de gros de l’AgglO

L’AgglO et la Chambre d’agriculture du Loiret, dans le cadre de la Charte agricole, ont engagé une réflexion pour développer l’activité du marché de gros en concertation avec les producteurs. Un diagnostic, suivi d’un plan d’actions, a été construit dans l’optique de faire du marché de gros une structure de référence pour la commercialisation de produits locaux aux professionnels.

Intempéries de grêle

Les serristes du Val de Loire ont été fortement touchés par les intempéries de grêle de juin 2014 ; certains ont vu plus de 80 % de leur outil de production détruit. Pour soutenir les filières et aider les producteurs à se relever, les partenaires de la Charte agricole se sont réunis pour verser une aide pour l’embauche de main d’oeuvre afin de débarrasser le verre des serres et permettre aux producteurs de redémarrer la production.

Carte des sols

Une carte permettant de connaitre la nature des sols de l’agglomération orléanaise a été réalisée. Cette carte donne des informations précieuses sur le potentiel agronomique des terres cultivées qui permettront de mieux positionner les projets agricoles et économiques sur le territoire.

Lancement de l’Inf O’Charte

En juillet 2014, le 1er numéro de l’InfO’ Charte a été envoyé à l’ensemble des exploitants et communes de l’agglomération orléanaise pour les informer des actions mises en place dans le cadre de la Charte agricole. Ce document est bi-annuel.

Appui à la filière arboricole

Pour soutenir les arboriculteurs en situation de crise, l’AgglO a accordé, dans le cadre de la Charte agricole, une aide au groupement d’arboriculteurs (COVETA) pour le développement d’outils de communication sur « la Pomme de l’Orléanais » et « la Poire de l’Orléanais » afin que les producteurs puissent se démarquer de la concurrence et écouler leurs stocks.

Open Agrifood

Les 20 et 21 novembre 2014, des participants et des intervenants du monde entier, appartenant à tous les échelons de la chaîne alimentaire, se sont réunis à Orléans pour la 1re édition du Forum international Open Agrifood. Échanger, s’informer, communiquer sur les grands enjeux d’aujourd’hui et de demain de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire, tels sont les objectifs de ce projet novateur initié par Xavier BEULIN et Emmanuel VASSENEIX.

L’innovation tenait une place importante dans le débat avec notamment, à cette occasion, le lancement du pôle d’excellence dédié aux technologies numériques du végétal sur le territoire orléanais. L’AgglO était, bien entendu, partenaire de l’évènement avec un soutien financier pour un montant de 25 K€, ainsi qu’une contribution de ses services pour l’organisation de cet évènement d’envergure internationale.