Orléans & son AgglO

Politique de la gestion des déchets

Depuis 2002, l’AgglO exerce la compétence exclusive de « gestion des déchets » sur l’ensemble des 22 communes. Elle assure la collecte, le tri, la valorisation et le traitement de ces déchets.

En la matière, l’AgglO dispose de nombreux équipements techniques pour remplir ses missions.

Un réseau de 6 déchetteries accueille les encombrants et autres déchets spécifiques (déchets verts, déchets dangereux, gravats, cartons…).

L’Usine de Traitement des Ordures Ménagères (UTOM) située à Saran permet l’incinération des déchets ménagers et pratique la valorisation énergétique. Un centre de tri y est intégré permettant le recyclage des corps creux et corps plats.

Enfin, une plateforme de maturation des mâchefers (résidus solides issus de l’incinération des déchets ménagers résiduels) permet de ne plus recourir à des plateformes extérieures éloignées ou à l’enfouissement et de répondre ainsi aux exigences réglementaires et préfectorales qui sont imposées à l’AgglO en la matière.

Par ailleurs, l'AgglO s'est fortement engagée sur la question de la réduction des déchets. Elle conseille et accompagne ainsi ses habitants en leur proposant de composter, lombricomposter, jardiner naturel, appliquer des gestes simples de prévention...

La gestion des déchets en 2014

  • 522 kg/habitant/an collectés par l’AgglO dont 67 kg/habitant/an de déchets sélectifs soit 13 % des déchets collectés
  • 217 kg apportés/habitant/an en déchetterie
  • 78 bornes textiles déployées en 2014 sur le territoire communautaire
  • 511 tonnes soit 1 borne pour 2 600 habitants
  • 6 % réduction des déchets soit - 20 kg/hab/an depuis 2008
  • 548 composteurs confiés à de nouvelles familles
  • 2 180 nouvelles personnes ont été sensibilisées à la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • 1 339 tonnes d’objets encombrants ont été collectées
  • 15 000 nouveaux autocollants « Stop Pub » ont été distribués
  • 10 814 gobelets durables distribués
  • 370 tonnes de déchets verts ont été collectées en sacs ou en fagots et valorisées sur une plateforme de compostage
  • 41 % du total des déchets gérés par l’agglomération sont apportés par les usagers en déchetterie